Afrique du Sud

Produit exclusivement en Afrique du sud et souvent appelé « thé rouge », le rooibos (mot afrikaans signifiant « buisson rougeâtre »), n’est pas un thé mais une boisson, fierté locale, réalisée avec les feuilles de l’Aspalanthus Linearis, que les populations autochtones consomment depuis des siècles. C’est dans les montagnes de Cederberg et dans la région de Clanwilliam, située au nord du Cap, dans des conditions climatiques extrêmes, des sols arides, des paysages bruts et exceptionnels, que pousse le rooibos. Des essais de culture du rooibos ont été entrepris dans des pays aux climats similaires, mais sans succès !

Rooibos : le thé rouge Afrique du sud

Voyage dans le désert du Cederberg : l’origine de ce thé rouge endémique d’Afrique du Sud

Un goût délicat, une saveur douce et sucrée… Pas de doute, on parle bien du rooibos d’Afrique du Sud ! Mot dérivé de l’afrikaans qui signifie “buisson rouge”, le rooibos fait partie intégrante du patrimoine local sud-africain et rayonne aujourd’hui à l’international.

Véritable héritage culturel des populations d’Afrique du Sud, le rooibos occupe une place importante dans la vie des Sud-Africains. Dégustée depuis plus de trois siècles, la tisane rooibos est propulsée au rang de boisson nationale du pays. C’est à la fois un produit de consommation utilisé à des fins médicinales et gustatives, mais aussi un moyen de subsistance de la population locale.

Avant d’être un thé rouge, le rooibos est un en réalité un arbuste vert...

Le Rooibos, appelé à tort « thé rouge », n'est pas du thé mais une infusion issue d’une plante endémique d’Afrique du Sud, vers le Cap, dans l’arrière-pays.

« Ce fameux thé rouge d’Afrique du Sud aux multiples vertus ne pousse nulle part ailleurs. »

L ’Afrique du Sud est la seule région au monde à réunir les conditions nécessaires au bon développement de cet arbuste, issu de la famille des Fabaceae (c’est-à-dire des légumineuses, au même titre que les pois ou les lupins). Cette plante vit dans des conditions extrêmes et nécessite à la fois un été chaud, un hiver doux et pluvieux et un sol sablonneux et sec, voire aride, extrêmement riche en minéraux.

À la découverte du rooibos, le thé rouge d’afrique du sud apprécié par les grands... et les petits !

On reconnaît le rooibos bio à sa saveur gourmande et naturellement vanillée. Son goût rond et parfumé se rapproche du thé noir sans toutefois prendre l’amertume ni l’astringence d’un véritable thé. Dénué de toute caféine et théine, il peut être dégusté sans modération par toute la famille, notamment les enfants et les femmes enceintes ou allaitantes. C’est donc une excellente alternative au thé ou au café qui convient aux enfants comme aux parents.


Chaud, froid ou glacé, il peut se consommer toute la journée et se prépare comme du thé. Il suffit de verser une eau frémissante sur les aiguilles de thé rouge pendant un minimum de 5 minutes et sans limite de temps. En effet, cette tisane rooibos ne contient pas de tanin. Par conséquent, elle ne tourne pas et ne devient pas amère. Son infusion est caractérisée par une belle couleur rouge profonde, limpide et légèrement ambrée.

Comment prononcer le mot « rooibos », ce célèbre thé d'Afrique du sud ?

Ce thé sans théine d’Afrique du Sud est facile à consommer pourtant, si difficile à prononcer…

Le mot “rooibos” se prononce en réalité “RO” puis I puis “BOSSE”. De manière phonétique, comme ceci : “ROYBOSSE”, le ï se considère comme une syllabe à part entière.

Le rooibos : cette boisson poétique qui invite au voyage...

De la cueillette au conditionnement, le rooibos bio est le fruit d’un processus complexe, nécessitant un certain savoir-faire maîtrisé de manière quasi-exclusive par la population sud-africaine. Découvrons ensemble, les différentes étapes de fabrication de ce thé rouge Afrique du Sud.

La récolte de ce thé sans théine Afrique du Sud ne dure que deux mois et commence dès le mois de février, au cœur de l’été en Afrique du Sud, sous 40 degrés. Les fines aiguilles de rooibos bio sont hachées puis humidifiées avant de les mettre à sécher sur les terrasses. D’immenses étendues aux couleurs rouges orangées se profilent à l’horizon, aussi appelées “l’ocre du désert”. Ce processus d’oxydation dure 12h et permet aux saveurs du rooibos bio de se développer. L’eau s’évapore progressivement et le processus s’arrête naturellement : l’or rouge d’Afrique du Sud est prêt à être consommé.

Thé rouge Afrique du Sud : la tisane rooibos miracle

Véritable art de vivre sud-africain, le rooibos afrique du sud est consommé depuis plusieurs siècles pour ses vertus médicinales, mais également pour son goût subtil et naturellement sucré.

Sans théine ni caféine et très peu pourvu en tanins, il est riche en antioxydants et dispose de bien d’autres bienfaits, notamment :

  • De forts pouvoirs relaxants : il aide à réduire le stress
  • Aide l’organisme à lutter contre les allergies
  • Soulage les problèmes de digestion
  • Réduit la glycémie

Plus qu’un thé rouge, il est aussi le compagnon idéal dans votre cuisine

Il se marie parfaitement à des épices, des fruits secs ou des saveurs fruitées (framboises, oranges, agrumes) dans diverses recettes sucrées. Pour encore plus d’originalité, il peut être utilisé dans des cocktails, des bouillons de légumes ou des plats salés (risotto, sablés).

Le cousin du Rooibos : le honeybush bio !

Aussi appelé « Buisson à miel », le honeybush bio est cultivé dans l’Est de la région du Cap en Afrique du Sud. À la différence de son cousin le rooibos d’Afrique du Sud, le honeybush bio est une plante constituée de petites fleurs jaunes au doux parfum de miel. Son goût doux et sucré, proche de celui du rooibos, rappelle le goût du miel. Boisson adorée des enfants, il ne contient ni théine ni caféine. Après sa récolte, les feuilles de honeybush bio sont broyées et déshydratées au soleil puis passées au tamis pour en retirer toutes les impuretés.