Thé noir

Appelé thé rouge par les chinois et noir par les occidentaux, le thé noir est un thé entièrement oxydé. C’est l’humidité, la chaleur et le manque d’oxygène qui provoquent le processus d’oxydation et donne une couleur sombre aux feuilles et une saveur typique et complexe. On parle souvent de fermentation pour le thé noir mais en réalité il s’agit d’oxydation. Il faut de nombreuses étapes pour obtenir un thé noir : cueillette, flétrissage pour éliminer l’eau des feuilles, roulage pour briser les cellules, criblage pour séparer les feuilles encore collantes, oxydation pour développer les arômes, torréfaction pour stopper le processus d’oxydation et enfin le triage. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, l’oxydation ne fait pas disparaitre les catéchines et les flavonoïdes du thé noir. Il est riche de bienfaits et de vertus dynamisantes et diurétiques !