Thé blanc

C’est dans le Fujian, à partir de la variété Bai Dai, aux feuilles et aux bourgeons duveteux, que les meilleurs thés blancs sont produits. A partir d’une récolte fine (le bourgeon et les deux premières feuilles qui évoquent la forme des pétales d’une pivoine d'où son nom de BAI MU DAN) ou d’une récolte impériale (uniquement le bourgeon) et ensuite travaillé en seulement deux opérations qui consistent en un flétrissage long à l’air libre puis un séchage des feuilles à l’air chaud afin de provoquer une dessication. Le thé est ensuite trié à la main et emballé. Les thés blancs sont appréciés dans le monde entier pour leurs saveurs délicates et leurs richesses en polyphénols antioxydants dus au fait que c’est dans les jeunes pousses et les bourgeons que se concentrent les innombrables principes actifs du thé.