Pourquoi offrir une boîte à thé bio ?

Plus qu’un contenant, un objet, un collector. Nous avons tous le souvenir de ces maisons d’enfance, où les précieuses friandises nous attendaient dans des belles boites à biscuits. Leurs décors colorés nous invitaient au voyage, à la découverte, à la rêverie. Parfois, au gré des transmissions familiales, nous avons retrouvé un de ces trésors, devenu dépositaire de nos lettres, de nos secrets. Dès notre première collection de thés, il y a près de 20 ans, le contenant est devenu une part de l’histoire, de la magie et du plaisir. Notre enfant intérieur s’est souvenu de ces boites colorées et presque éternelles. C’est ainsi que nous avons immédiatement choisi des boites métal qui préserveraient hermétiquement les saveurs, les odeurs et arômes naturels et biologiques de nos thés. Pour le décor, nous voulions retrouver la joie des voyages, la découvertes des autres cultures. Inspirés des cultures du monde, de l’art populaire, des traditions, nos graphismes font l’objet de recherches nombreuses au cours de nos voyages et de nos rencontres.

Une équipe de passionnés

En 2004, une jeune graphiste, passionnée de nature et de voyages est venue frapper à notre porte, nous lui avons aussitôt confié la création de nos boites de thé ! 15 ans après, elle est devenue une graphiste émérite et crée toujours les graphismes et visuels de nos boites à thé : « pour imaginer le visuel d’une nouvelle boite, je pars en voyage dans la bibliothèque de terre d’Oc, je cherche dans mes dossiers les souvenirs ramenés de mes voyages : étiquettes, boites, pages de magazines arrachées, boites d’allumettes, photos, échantillons ; ces souvenirs sont autant de pistes qui me ramènent dans les pays des thés de l’hospitalité ! J’aime par-dessus tout les tissus des ethnies partout dans le monde, symbole de leur histoire et de leur culture, ils sont une source inépuisable d’inspiration. Je pense à la boite de thé vert du Japon Sencha-Matcha pour laquelle j’ai travaillé à partir d’un chirimen, un tissu traditionnel japonais utilisé pour la fabrication des kimonos, dont le semis de fleurs de cerisier sakura m’a éblouie ! ».

Comment réutiliser les boites à thé ?

Lorsque la dernière feuille de thé bio aura été infusée, votre boite rejoindra certainement votre collection de boites décorées : boite à bijoux, à cotons, à boutons, à trombones, mais aussi pour cultiver dans votre cuisine des succulentes, des herbes aromatiques. Elles vous accompagneront de la cuisine au bureau… Et pourquoi pas commencer une collection, qui prendra place à côté des BD de votre enfance ou de vos livres de voyage, pour un moment régressif ou une évasion urbaine.

Comment recycler les boites de thé ?

Si vous ne souhaitez pas garder votre boite à thé, il faudra la mettre dans le bac de tri adapté, le métal est indéfiniment recyclable à 100 %. De nombreuses filières existent pour valoriser le tri du métal et permettre ensuite la fabrication de pièces pour les voitures, pour l'électroménager et le mobilier et la confection de nouveaux emballages. Ne pas recycler les emballages en métal entraîne une déperdition de matière première précieuse et une consommation d'énergie liée à leur fabrication. Abandonnée dans la nature, une boîte en métal mettra plus de 100 ans pour disparaître !

Comment recharger les boites à thé ?

Votre collection est complète et vous n’avez plus de place, vous pensez aussi à réduire votre empreinte environnementale et vos déchets, alors n’hésitez pas à recharger vos boites métal avec à nos pochettes vrac en papier recyclables et compostables…Pour une version ZERO DECHET !