Actualités

La magie des roses en Provence … tournage !

8 heures du matin, le jour se lève, l’ambiance est encore un peu brumeuse et nous voici parties en direction des collines sur les hauteurs de Grasse.

Après quelques virages sur une route sinueuse et quelques maisons, nous arrivons au milieu des champs de roses  aux pétales encore recouvertes de la rosée du matin. À peine sorties de la voiture, nous sommes emportées par le doux parfum enivrant de la rose de mai.

Les cueilleuses sont déjà au travail, certaines portant leur bébé dans le dos, chantonnant, l’ambiance est joyeuse !

Nicolas, le producteur, nous explique que ce sont des métiers « pratiqués » par les gens du voyage et transmis de génération en génération. Elles sont payées à la récolte, au poids de pétales cueillies.

Marinette, la plus ancienne, nous montre la technique de ramassage des boutons de rose pour ne pas les abîmer. La cueillette se fait tôt le matin pour préserver les qualités olfactives de la rose.

Et quelques minutes plus tard, à nous de s’excercer … non sans une certaine pression mais sous l’œil bienveillant de Marinette. Quel travail de précision et de qualité, c’est un spectacle magnifique !

Une fois le tournage réalisé, direction les bureaux de Robertet pour une réunion avec l’équipe réglementaire afin de retravailler notre cahier des charges ingrédients (Robertet est le leader mondial des matières premières naturelles).

L’objectif est de concilier qualité du rendu olfactif et gustatif et exigences en termes d’étiquetage produit.

Chacun expose ses contraintes, Robertet nous explique celles des parfumeurs, des aromaticiens et du réglementaire et terre d’Oc, les siennes.

En bref, une réunion constructive permettant de travailler en bonne intelligence avec les équipes et d’obtenir de nouvelles saveurs !

Robertet c’est 400 espèces botaniques sourcées, des unités d’extraction, des distillateurs, des cuves de filtration et une unité recherche et développement.

Robertet, c’est 500 personnes, dont 30 en réglementaire, 12 parfumeurs, 25 aromaticiens, des évaluateurs.

Notre journée se termine d’ailleurs par la visite du bâtiment « recherche et développement » où les parfumeurs, dans leur bureau « vue sur mer », entament leur travail de création avec passion.

Ces formules passent ensuite entre les mains des évaluateurs qui sentent, goûtent, vérifient la conformité au brief client. Puis c’est au tour du laboratoire d’application d’assembler tous les composants imaginés par le parfumeur ou l’aromaticien et d’en sortir des échantillons pour test clients et études de stabilité.

À partir de là, des allers-retours client fournisseur s’enchaînent jusqu’à obtention de la formule idéale pour nous.

Un univers où chaque métier a son importance : du petit producteur de plantes, en passant par les cueilleurs, les distillateurs, le service réglementaire, les évaluateurs, les parfumeurs et aromaticiens jusqu’aux formulateurs.

Un voyage passionnant, alliant créativité, rigueur et précision pour le plus grand bonheur de tous nos sens !

Virginie J. le 23 mai 2019
Responsable qualité et réglementaire