Dans la théière de Valérie, fondatrice de terre d'Oc

 

À l’occasion de la Box La Farniente d’août 2017, dans laquelle vous avez pu découvrir le thé Framboise Violette de terre d’Oc, « Envouthé » vous invite à la rencontre de Valérie Roubaud, la fondatrice de la marque. Ambiance provençale et doux chants des cigales dans la théière !

Heureuse d’être dans votre théière Valérie ! Qui êtes-vous ?

- Je suis Valérie Roubaud, la fondatrice de la société terre d’Oc.

Votre premier souvenir de thé ?

- Gamine, je volais des pétales de rose pour faire une macération que j’appelais « thé » et que je servais à ma douce et patiente grand-mère.

Si vous étiez un thé, lequel serait-il ?

- Un Golden Jin Hou Smoky, dont les bourgeons et les feuilles sont fumés dans des paniers en bambou au-dessus d’un feu de racines d’épicéas. La saveur de single malt écossais !

Quelques-uns de vos thés préférés ?

- Le Genmaïcha pour sa simplicité rustique, sa saveur à la fois végétale et céréale grillée.

- Le Chaï Masala, onctueux et fumant, servi en bord de route dans l’Himalaya !

- Le Oolong Goa Shan « Dragon des neiges », merveilleux thé bleu vert de la montagne de jade à Formose, à l’intense saveur solaire de fleurs.

Pour vous, le thé en 3 mots c'est quoi ?
- Hospitalité, partage, bienveillance

Quel est le moment où vous préférez boire votre thé ?

- Le matin au réveil, pendant que mon garçon fait ses devoirs !

Quel est votre objet de thé préféré ?

- Une boîte à thé en fonte noire et à l’étiquette rouge, dénichée dans une petite boutique à Ghangzhou.

Quel est votre lieu ou salon de thé préféré ?

- Wang De Chuan Tea Salon à Taipei ou Tainan, une maison de thé créée en 1862 d’une modernité absolue. Le temple du thé oolong !

Qu’avez-vous envie de dire aux amateurs de thé ? Et à ceux qui découvrent les plaisirs du thé ?

- Décomplexez ! Osez ! Le thé n’est pas sanctifié !

 
Publié dans: Portraits

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires

Blog navigation

Derniers articles