Engagement

À travers sa contribution au 1% pour la planète terre d’Oc soutient l’École des Semeurs

Une école innovante

Lancée en février 2018 à Beaumesnil (Normandie), notre association L’École des Semeurs forme des jeunes en situation de décrochage scolaire au métier de vente et maraîchage biologique.

Nous avons aujourd’hui 8 élèves, de 16 à 18 ans majoritairement. Ils se préparent au CAP Primeur, apprenant la vente de produits en circuits-courts et découvrant les techniques agro-écologiques du maraîchage biologique.

Notre école est fondée sur le principe d’école-entreprise avec mission sociale:

• accueillir des jeunes de 16 à 18 ans en décrochage scolaire.

• enseigner des savoir-faire et des savoir-être.

• permettre une intégration progressive dans la vie professionnelle.

• redonner confiance à des jeunes victimes d’un système éducatif qui ne leur correspond pas par le travail de la terre.

• favoriser l’épanouissement intégral des jeunes accueillis.

maraîchage

Sur la parcelle, plusieurs techniques de maraîchage biologique sont appréhendées, mécanisées ou non, des semences à la transformation et la vente des produits. Les élèves participent pleinement à la production et aux activités commerciales : marché, cueillette à la ferme et vente aux institutions, sont pour eux des moments riches de rencontre et de valorisation de leur travail.

Un tiers du temps des élèves est en parallèle consacré aux cours théoriques (maths, français, histoire-géo,…) en lien étroit avec l’apprentissage pratique : par exemple, en mathématiques, nous travaillerons sur les surfaces de cultures, les statistiques de nos ventes...

Notre démarche

➜ ACCUEILLIR

➜ QUALIFIER

➜ DIPLÔMER

➜ INTÉGRER

apprentissage

Un cadre exceptionnel et historique

Nous avons la chance d’être implanté dans le corps de ferme du Château de Beaumesnil (pour les bureaux et les vestiaires) et sur une partie de ses terres (pour la parcelle agricole). Cette implantation permet à la fois de valoriser l’histoire de ce lieu et d’intégrer les jeunes dans une dimension culturelle.

Sur 4,5 hectares, la parcelle maraîchère est constituée :

• de deux serres pour de la production diversifiée sur l'ensemble de l'année (salades, tomates, mise en place des semis, etc)

• de planches permanentes et des buttes de culture en extérieur afin de cultiver des plantes fruitières et légumières annuelles (tomates, courges, etc)

chateau de Beaumesnil

• de plantes aromatiques (basilic, persil, romarin, etc) et des zones de petits fruits vivaces (framboisiers, rhubarbe, groseilliers, cassissier, etc)

• d’une haie gourmande entourant les parcelles (pruniers, cerisiers, acacia, etc) L'école est aussi en lien avec l’institut-médico éducatif voisin : nous bénéficions de leurs locaux et un de leur jeune est en stage chez nous deux jours par semaine.

“L’école classique est mal faite, on prend pas plaisir à apprendre, c’est même une punition d’aller à l’école. Ici ca fait du bien !” Mélanie, élève.

école maraîchage

Les jeunes apprécient de pouvoir être actifs sur toute la chaîne de production jusqu’à la vente où ils peuvent voir le sourire de leur client. Leur confiance en eux est fortifiée par la fierté de voir le fruit de leur travail et de se mettre au service de l’autre.

Les élèves découvrent le rythme des saisons et le développement de la vie végétale, de la graine à la fleur ou au fruit : semer, planter, apporter les soins nécessaires aux plantes, arroser, désherber, tailler...

Ces savoir-faire concrets sont acquis par le soin, la patience et l’effort.

Dans ce contexte gratifiant, nos élèves développent petit à petit leurs compétences professionnelles et apprennent à respecter l’environnement qui les nourrit.

Guy Gilbert, éducateur renommé depuis plus de 50 ans, explique que la beauté sauvera le monde (reprenant Dostoïevski) et qu’un jardin beau, accueillant et joyeux amène les personnes à faire le bien.

Différentes études ont montré l’intérêt pédagogique et thérapeutique d’une activité liée à la nature pour les jeunes: 

• le développement des cinq sens et la prise de conscience de son corps et sa motricité

• une plus grande sérénité, un mieux-être physique et psychologique, moins d’angoisses et plus de résistance au stress

• une meilleure estime de soi

• une plus grande capacité d’attention et une meilleure qualité de sommeil

Des jeunes motivés, un cadre magnifique, une équipe engagée, de beaux légumes et des partenaires investis, voilà la recette d’une école pimentée !