Engagement

Filière Fair For Life pour le rooibos bio d’Afrique du Sud

Lors de mon voyage en avril 2019, j’ai eu l’occasion de rencontrer les équipes du projet Fair For Life (FFL). Malgré des efforts du gouvernement post-apartheid pour réduire la pauvreté en investissant lourdement dans des programmes sociaux et d’infrastructures, la situation reste très difficile pour les communautés africaines (un taux de chômage très élevé, une grande partie de la population n’a pas accès au logement, à l’éducation et la santé, 48 % vivent sous le seuil de pauvreté).

Aussi, les équipes, (MASIBAMBANE SOCIAL CENTER) qui accompagnent les ouvriers agricoles et leurs familles à Vredendal ont mis en place plusieurs projets autour de l’éducation : une crèche et une école primaire où une centaine d’enfants bénéficient aussi de repas et de soins médicaux, de fournitures scolaires et d’uniformes.

Mais les cueilleurs de rooibos ont aussi besoin de bornes téléphoniques car la majeure partie de l’Afrique du Sud n’est pas couverte en réseau de téléphonie mobile, ils ont aussi besoin d’apprendre l’anglais et l’afrikaans afin de faciliter les échanges sur leur lieu de travail car ils parlent tous différents dialectes.

Tous ces projets rentrent en application cette année grâce à la certification FAIR FOR LIFE et la volonté des équipes.

terre d’Oc s’inscrit cette année dans cette démarche FFL pour le rooibos et soutient des projets auprès des femmes (formations, accès à la santé, contraception etc.). Une prime de 5 % des achats de rooibos équitable est versée en plus pour financer ces actions.

Valérie R. le 14 avril 2019
Fondatrice terre d'Oc